MON PANIER

    Pour affiner la recherche, utilisez les filtres ci-dessus 

La psychose ordinaire

La Convention d’Antibes

Enfin réédité !

Sous la direction de

18.50 

en stock

Quantité :
Référence : 9782916124568 Série : Thématiques : , , , , ,

● Une nouvelle approche de la psychose et de ses traitements.

● Deux livres en un – neuf rapports, élaborés sur le mode collectif, sont discutés dans une conversation riche et approfondie.

● Trois concepts inédits pour s’orienter dans la clinique – le néo-déclenchement (les formes de “débranchement” qui se distinguent du déclenchement classique) ; la néo-conversion (les phénomènes de corps non interprétables de façon classique) ; le néo-transfert (la manœuvre du transfert dans les néo-psychoses).

● La naissance d’une thèse sur les formes discrètes et ordinaires de la psychose : la psychose ordinaire.

Dans l’histoire de la psychanalyse, on s’est intéressé tout naturellement à la psychose extraordinaire, à un Schreber, alors que ce volume présente des psychotiques plus modestes, qui se fondent dans la moyenne : la psychose compensée, la psychose supplémentée, la psychose non-déclenchée, la psychose médiquée, la psychose en thérapie, la psychose en analyse, la psychose qui évolue, la psychose sinthomée.

Le psychotique franc comme le normal sont des variations du parlêtre. Le psychotique n’est pas une exception, et le normal n’en est pas une non plus. Tous égaux devant la jouissance, tous égaux devant la mort. On distingue, non pas des classes, mais des modes. Si l’Autre existe, on peut trancher par oui-ou-non, il y a des critères, des « répartitoires ». Mais quand l’Autre n’existe pas, on est dans le plus-ou-moins.

Quelle est la vérité des choses humaines ? Où qu’on aille, où qu’on soit, le réel se présente sous la forme de la courbe de Gauss. Le certain est très rare. Puis, il y a le « sûr mais pas certain » : on sait que c’est comme ça, mais on ne peut pas le démontrer. Enfin, il y a le « pas sûr ». Nous travaillons dans le pas sûr. « Ce n’est pas sûr », c’est la réplique universelle. On est presque toujours dans l’à-peu-près.

S’il existe des lieux comme la Croisette, la Promenade des Anglais à Nice, les Planches de Deauville, notre Convention, c’est que la pensée est condamnée à l’approximation, à la conversation. Evidemment, il ne faut pas en faire ses délices. C’est justement parce que nous sommes dans la pratique condamnés à la pensée approximative, qu’il nous faut maintenir notre postulation vers le mathème.

 

AU SOMMAIRE

 

Préface

 

I. LES TEXTES

 

LE NÉO-DÉCLENCHEMENT

Aix-Marseille et Nice, Branchements, débranchements, rebranchements

Clermont-Ferrand, Dijon, Lyon, Clinique du suspens

Lille, Recherches sur le début de la psychose

 

LA NÉO-CONVERSION

Bordeaux, Usages du corps et symptômes

Chauny-Prémontré et Rouen, Phénomènes de corps et structures

Nantes et Rennes, Phénomènes corporels chez des patients masculins

 

LE NÉO-TRANSFERT

Angers, Lalangue du transfert dans les psychoses

Bruxelles, Le transfert et psychose aux limites

Toulouse, Le psychanalyste comme aide contre

 

Les auteurs

 

II — LA CONVENTION

 

OUVERTURE

1 — Triptyque

2 — La Convention mode d’emploi

3 — Clinique floue

 

DU PATHOLOGIQUE AU NORMAL

4 — Troubles du langage

5 — Jouir du langage

6 — La pfuït ! du sens

7 — Continuité-discontinuité

8 — Psychoses chêne et roseau

 

DE L’OPÉRA AU THÉÂTRE DE POCHE

9 — Le désir est son masque

10 — Des phénomènes d’ordre métonymique

11 — Invention sur mesure et prêt-à-porter

12 — Conversion du signifiant et localisation de la libido

13 — Conversion du symbolique au réel

14 — La béance mortifère

15 — Corps, chair, cadavre

 

DU PSYCHOTIQUE À L’ANALYSTE

16 — Du savoir supposé à lalangue exposée

17 — La langue et le lien social

18 — Décomposition spectrale du langage

19 — Word and Object

20 — Langue publique et langue privée

21 — Comment le sujet psychotique peut-il se servir de nous ?

22 — Les conditions de la conversation avec un psychotique

Auteur

Sous la direction de

Éditeur

Collection

Date de publication

avril 2018

Nombre de pages

360

EAN

9782916124568

Poids 0.440 kg
Loading...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer