MON PANIER

    Pour affiner la recherche, utilisez les filtres ci-dessus 

La Cause du désir N° 103

Par Stéphanie Haug ; Vous souvenez-vous ? Novembre 2018. L’École de la Cause freudienne propose de mettre au travail la question féminine pour ses journées d’automne. L’année suivante, paraît le numéro 103 de la Cause du Désir dont le titre, faisant résonner l’équivoque, dévoile l’abus de langage : « Celles qu’on dit femmes » !

À l’instar de la photo de couverture, où le corps féminin ne se devine qu’au détour des percées du voile végétal, incomplètement, l’universel du féminin ne peut se dire. Pas-toutes prises dans le cerne phallique, celles qu’on dit femmes, en dépassent les bornes !

Ce numéro de la Cause du Désir constitue une pièce unique remarquable dont l’étoffe textuelle permet d’approcher ce qui d’une femme, la ravit au phallique ou encore « une manière spécifique, à nous, de défaillir »…

Cliquez ici

Loading...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer