MON PANIER

    Pour affiner la recherche, utilisez les filtres ci-dessus 

Un air de famille

Letterina, n°74 – ACF Normandie

Disponibilité : -1 en stock

15.00 

Disponible sur commande

Quantité :
Référence : 9782956738114 - AN74 Séries : , Thématiques : , ,

Un air de famille évoque à la fois ce qui fait le comique du théâtre familial, du fait de l’inévitable malentendu – inhérent au sujet de l’inconscient –, et ce qui fait le ressort de la transmission.


Qu’est-ce qu’une famille ? Loin de relever d’un instinct, qui impliquerait un savoir préétabli sur ce qui fait son essence, la famille est pour Lacan une institution sociale : une combinaison d’interdits et de règles d’alliances, en somme une instance symbolique. La famille est donc relative à une époque, une culture donnée. L’impératif pulsionnel de la société libérale et les progrès de la médecine ont profondément impacté la famille paternaliste qui prédominait au temps de Freud.

La famille a élargi ses frontières traditionnelles en multipliant les formes de filiation et de parentalité et l’époque est marquée par de profonds remaniements des relations entre les hommes et les femmes, notamment quant à la volonté croissante d’une égalité entre les sexes.

En dépit de ces évolutions, le couple reste l’invariant de la famille. La famille réduite au couple parental n’abolit pas l’insoluble impasse du rapport entre les sexes auquel l’enfant est confronté. Aussi, l’irréductible de ce que la famille peut transmettre se fonde essentiellement sur « un désir qui ne soit pas anonyme[1] » pour que l’enfant s’inscrive dans l’existence.

La clinique des familles nous montre que ça n’est pas sans conséquences sur les types de solutions que les sujets plus fragiles trouvent pour suppléer à la forclusion.

 

[1] Lacan J., « Note sur l’enfant », Autres écrits, Paris, Seuil, 2001, p. 373.


Sommaire

Un air de famille

Liminaire, Samantha Anicot

 

 Du Nom-du-Père au sinthome

Panorama du Nom-du-Père chez Lacan, Jean-Louis Woerlé

 La perversion n’est pas de marbre, Fabrice Bourlez

 Du Nom-du-Père à la nomination. Jean-Philippe Smet, dit Johnny Hallyday, Valérie Pera Guillot

 Un désir nouveau : Douleur et Gloire de Pedro Almodóvar, Frédéric et Marie-Claude Majour

 

Féminité, l’impossible transmission

Traversée du roman familial, dénouement du symptôme, Clotilde Leguil

La relation à la mère et le devenir féminin. Figures du ravage dans le cas de Dora, Charline Obry

Marilyn Monroe, « I want to be the body all men want », Zoé Verhamme

 

Symptôme ou objet, place de l’enfant dans la famille

Clinique de la famille, Hélène Deltombe

« J’espère que le docteur ne se rappellera pas ma voix », Valérie Letellier

Ménage à trois ?, Fabrice Bourlez

D’une famille à l’autre, Lydie Lemercier-Gemptel

 

Kiosque

Bohemian Rhapsody, « I want to break free », Nadine Michel et Marie-Thérèse Rol

Auteur

Éditeur

Date de publication

2019

EAN

9782956738114

Poids 0.310 kg
Loading...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer