MON PANIER

    Pour affiner la recherche, utilisez les filtres ci-dessus 

Freud et le Nobel. Une histoire impossible

Disponibilité : 1 en stock

15.17 

Plus que 1 en stock

UGS : 9782876237421 Catégories : , Étiquettes : , ,

Freud et le prix Nobel

Une histoire impossible

Marlène Belilos, François Ansermet, Jean-Daniel Matet

De 1915 à 1938, Freud fut proposé 13 fois pour le Prix Nobel de Médecine et Physiologie et en dernier pour celui de littérature, sans succès, malgré la mobilisation active de ses amis, parmi lesquels et pour ne mentionner que les plus connus Stefan Zweig, Romain Rolland, Marie Bonaparte. Freud souhaitait cette reconnaissance internationale  de la psychanalyse tout en n’y croyant pas.

Aujourd’hui un siècle après, le Comité Nobel de Médecine et physiologie n’autorise pas l’accès aux archives, en tant que fondation privée il en a bien sûr le droit.

Heureusement que la politique  de le Bibliothèque du Congrès de Washington permet la consultation des archives Freud, numérisées et notamment le dossier sur le Freud et le Nobel, une véritable mine pour suivre les démarches et espoirs de ses amis.

La psychanalyse est-elle une science ? Telle est la question que sous-tend la reconnaissance de la psychanalyse par le Comité Nobel, François Ansermet et Jean-Daniel Matet ont accepté d’aborder ce problème au regard des textes de Freud et de Lacan.

Marlène Belilos

Entretien avec Marlène Belilos, François Ansermet et Jean-Daniel Matet par Marcelo Veras, (EPB)

Edition Michel de Maule, Paris, 2021

Poids 0.200 kg
Auteur

Auteurs

, ,

Éditeur

Date de publication

Novembre 2021

Nombre de pages

100

EAN

9782876237421

Loading...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer