MON PANIER

    Pour affiner la recherche, utilisez les filtres ci-dessus 

Cantor

Infini et inconscient

Préface de

Postface de

25.90 

en stock (peut être commandé)

Quantité :

Georg Cantor (1845—1918) est le père de la théorie des ensembles qui est devenu aujourd’hui le cadre universel de présentation des mathématiques. Mais son apport le plus révolutionnaire est la découverte de la non-dénombrabilité des nombres réels qui implique qu’il n’y a pas qu’un seul infini, contrairement à l’opinion répandue. Ce saut vertigineux vers une infinité d’infinis ne concerne pas seulement les mathématiques, mais aussi bien la philosophie et la théologie, et participe de l’avènement de la modernité.

Une nouvelle qualité s’affirme avec Cantor dans le domaine des mathématiques, celle de la liberté qu’il revendique face à ses détracteurs. Ce livre suit, au fil de ses travaux, l’équilibre qu’il lui fallut maintenir entre vérité logique et liberté dont la conjonction peut paraître paradoxale.

Ces difficultés réelles sont-elles la cause de la psychose qui sourd au cours des années ?

Mathématicienne et psychanalyste, Nathalie Charraud suit, à travers une étude des documents historiques, les aspects intérieurs de la création cantorienne. Elle réussit à décortiquer son activité mathématique en termes lacaniens, sans pour autant ôter aux réflexions mathématiques leur signification scientifique.


Comme mathématicienne, Nathalie Charraud explore avec précision le contexte de la découverte de Cantor dans les mathématiques de son temps, où les débats sur la théorie des nombres, et spécialement du statut de l’infini, allaient amener une crise dans le fondement des mathématiques.
Comme psychanalyste, elle rend aussi compte des manifestations symptomatiques de l’affection bi-polaire dont a souffert Cantor tout au long de sa vie [afin de témoigner] de la scène subjective de Cantor et du véritable drame qui s’est joué autour de la découverte des nombres transfinis et leur inclusion dans les mathématiques.

Éric Laurent


Sommaire

Avant-propos
Préface, par Pierre Cartier
Introduction
La lettre du père

Première partie : Côté cour (Mathématique)

Une mathématique en plein essor
Embarquement pour l’aventure transfinie
Deux rencontres capitales
L’extraordinaire puissance du continu
La topologie de la droite (1879-1882)
Les transfinis comme nombres
Une philosophie de l’infini
L’énigme continue
L’ordre et la diagonale
Les nombres cardinaux
Les nombres ordinaux

Deuxième partie : Côté jardin (le sujet)

Les paradoxes
Se faire reconnaître
Un personnage shakespearien
La maladie
La déposition du sujetConclusionPostface : Cantor au-delà de l’Œdipe, par Éric LaurentIndex rerum, index nominum, bibliographie & table des matières


Nathalie Charraud

Après son doctorat en algèbre des catégories soutenu à l’Université Paris VI, Nathalie Charraud enseigne les mathématiques à l’Université Paris XIII pendant plus de vingt ans. Parallèlement, elle suit une formation en psychanalyse et écrit de nombreux articles reliant la psychanalyse et les mathématiques, dans l’esprit de Jacques Lacan.

Avec Pierre Cartier, elle organise en 1999, le colloque de Cerisy sur « le Réel en mathématiques » où dialogueront de nombreux mathématiciens et psychanalystes.

Nathalie Charraud est psychanalyste, membre de l’ECF (École de la Cause Freudienne) et de l’AMP (Association Mondiale de Psychanalyse).

Auteur

Préface de

Postface de

Date de publication

2019

Nombre de pages

304

Poids 0.400 kg
Loading...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer