MON PANIER

    Pour affiner la recherche, utilisez les filtres ci-dessus 

Boussoles lacaniennes

Rivages n°30 – ACF en ECA

Disponibilité : 4 en stock

13.27 

En stock

Quantité :
UGS : 9782957904631 - Rivages 30 Catégorie : Étiquettes : , , , , ,

Présentation :

« Boussoles lacaniennes », un titre qui invite à sortir des sentiers battus sans craindre de s’égarer grâce à l’éclairage des textes d’orientation qui composent ce nouveau numéro de Rivages. Les « Boussoles lacaniennes » montrent une direction, celle de la singularité.

Anaëlle Lebovits-Quenehen nous convie à suivre le cheminement de sa réflexion qui noue honte et pudeur pour en faire deux vertus en contrepoint de l’exhibition et de l’errance des sujets déboussolés de notre époque. Francesca Biagi-Chai, dans la ligne du thème de notre colloque « Au risque de la folie », dresse un état des lieux de la psychiatrie, faisant état des débris du grand édifice de la psychiatrie à l’aune de la pente à la dépathologisation. Clotilde Leguil nous offre un éclairage sur la question de l’interprétation, cet acte qui marque le corps et cible la jouissance. Si un consentement est nécessaire à l’analysant pour avancer sur le chemin obscur de son inconscient, l’analyste se fait quant à lui le « témoin ». « Une école, quelle nécessité pour la psychanalyse ? », titre de la rentrée des cartels a mis à l’honneur l’étude, l’enseignement et la transmission de la psychanalyse lacanienne. Dominique Corpelet, propose que « se mettre à l’École de Lacan » c’est « se faire les élèves des textes et apprendre à lire […] le moyen pour se mettre à l’école de la rigueur de Lacan et de son désir de savoir et de transmettre.»

 

Boussoles lacaniennes

Une boussole, c’est ce qui donne le Nord et permet de s’orienter. Loin de chercher à combler le sujet, à le rassurer, voire à tenter de répondre à ses plaintes, le dernier enseignement de Lacan nous donne une orientation, celle du réel et de la jouissance.

En ouverture, Anaëlle Lebovits-Quenehen nous conduit sur le chemin « Des vertus de la honte et de la pudeur », prenant à contre-courant les logiques actuelles. De son côté, Francesca Biagi-Chai nous parle d’une psychanalyse qui pourrait éclore sur ce qu’elle nomme les ruines de la psychiatrie. Tenue lors du colloque de l’ACF en ECA « Au risque de la folie », sa conférence trouve un écho avec les travaux d’orientation ici publiés : offrir un accueil à la parole de chaque Un et en faire la base d’une possible invention. Car la psychanalyse sait que la parole possède une opacité qui appelle l’interprétation. Clotilde Leguil a été notre invitée pour deux conférences sur ce thème rejoignant celui des 53e journées de l’ECF, « Interpréter, scander, ponctuer, couper ».

L’interprétation comme acte renvoie l’analyste à sa solitude. Pour autant, il n’est pas isolé. Il peut se référer à une École, celle de Lacan. Différents textes issus d’une Rentrée des cartels sont ici regroupés et trouvent leur point d’orgue avec une intervention de Dominique Corpelet qui aborde le subtil nouage de l’École avec l’imprévu. Enfin, vous trouverez trois textes, produits de cartels venant tout droit de notre séminaire interne, qui traitent de la temporalité dans la psychanalyse.

Les boussoles lacaniennes, si elles sont multiples, pointent dans une même direction, celle de la singularité. Ce trentième numéro de notre bulletin régional témoigne de l’engagement de l’Association de la Cause freudienne dans la diffusion de la psychanalyse en Estérel-Côte d’Azur et de son orientation vers l’École Une !

Isabelle ORRADO

Déléguée Régionale de l’ACF en ECA


Sommaire du numéro 30 – Octobre 2023

Sommaire

 Éditorial, Stéphanie Guerin Haug

 ORIENTATIONS

 Des vertus de la honte et de la pudeur, Anaëlle Lebovits-Quenehen

Sur les ruines de la psychiatrie, Francesca Biagi-Chai

 AU RISQUE DE LA FOLIE

 Ouvertures, Karim Fenichel, Sabrina Kernachi, Alain Jouffret,

Annie Ardisson, Stéphanie Guerin Haug

Introduction au thème du colloque, Annie Ardisson

La fin de la clinique, Karim Fenichel

Psychiatrie d’aujourd’hui au prix du réel, Sabrina Kernachi

La folie à l’envers, Alain Jouffret

S.S.C. Soins Sans Consentement, Annie Ardisson

La présentation clinique, effets de formation, effets de transfert,

Entretien avec Sylvie Dubreuil-Hamdoun, David Halfon et Annie Pellegrino

L’INTERPRÉTATION

 Les obstacles contemporains à l’interprétation, Clotilde Leguil

Présence de l’analyste et expériences de l’inconscient, Clotilde Leguil

 UNE ÉCOLE

 Une École de Lacan, Philippe De Georges

La praxis psychanalytique, Gaëlle Gouraud

« Prenez exemple […] ne m’ imitez pas », Yves Daemers

De l’enseignant, Isabelle Orrado

La solitude et l’École, Stéphanie Malecek

Pas prévisible, Dominique Corpelet

FAUT L’TEMPS

 Le temps d’une analyse, Karim Fenichel

Au-delà du fantasme… la jouissance, Pascale Joly Saporta

Saisir le passage de l’analysant à l’analyste, Corinne Rebibo

Poids 0.320 kg
Auteur

Revue

Éditeur

Date de publication

Septembre 2023

EAN

9782957904631

Vous aimerez aussi…

0 out of 5

Effractions sexuelles

13.27 
Rivages n°28 - ACF-ECA
Loading...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer