MON PANIER

    Pour affiner la recherche, utilisez les filtres ci-dessus 

Comprendre Genet

14.00 

en stock

Quantité :
Référence : 9782315005116 Série : Thématique :

Jean Genet voit le jour en 1910, de père inconnu. Sa mère, Gabrielle, sept mois après, l’abandonne. Très tôt Genet rencontra ainsi l’abjection. Entre 1942 et 1947, il écrit tous ses romans, tous ses poèmes, et deux pièces de théâtre : Haute surveillance, Les Bonnes. Puis, pendant une longue période de six ans, Genet se tait (ou presque). Il traverse une « crise grave », comme disent ses biogra­phes.

C’est seulement en 1955 qu’il retrouve sa créativité. En l’espace de deux ans, il écrit ses trois longues pièces : Le Balcon, Les Nègres, son chef-d’œuvre : Les Paravents et ses deux plus percutants essais : L’Atelier d’Alberto Giacometti et Le funambule. En 1961, seront disponibles pour le public Les Paravents lon­guement repris et modifiés. Ils seront la dernière œuvre publiée par Genet de son vivant.

Il mourra, vingt-cinq ans plus tard, en avril 1986. De façon posthume sera publié Le Captif amoureux. Le théâtre de Genet n’est pas un ; il y a les pièces d’avant sa crise grave et celles d’après. Tous les biographes et commentateurs de Genet sont d’accord : ce silence des années 1949-1955 est essentiel. C’est la fin du premier Genet – le Genet des fictions autobiographiques, le Genet esthète et dandy – et le début d’un autre : le Genet dra­maturge et théoricien (de l’art, du théâtre) – c’est le Genet « clochard supérieur », le Genet anéanti dans son travail et requérant le strict anonymat, le Genet défenseur des causes perdues. C’est ce Genet multiple que ce livre, voulu bref et vif, a vocation à faire surgir derrière les imageries trop souvent attachées à sa personne.

Sommaire

LES FICTIONS AUTOBIOGRAPHIQUES

1953, UNE REVELATION

L’AUTRE MORT

LE COMIQUE : LE BALCON

LE PETIT TAS D’ORDURES : LES PARAVENTS

POLITIQUE

Hervé Castanet, professeur des universités, est membre de l’Ecole de la Cause freudienne. Il est psychanalyste à Marseille. Il a publié une quinzaine de livres, dont Tricheur de sexe (Max Milo, 2010). Yves Rouvière a également illustré dans la collection « Comprendre » Marx et Le Capital (Denis Collin, Max Milo, 2011).

Auteur

Illustrations

Yves Rouvière

Éditeur

Collection

Date de publication

février 2015

Nombre de pages

166

EAN

9782315005116

Poids 0.150 kg
Loading...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer